COMPTES-RENDUS DE SYMBAROUM

Groupe: Walter, Sébastien, Thibault, Romain

MJ: Melik

Voir le personnages

Nov. 2018 - La terre promise

Notre groupe de joueurs s'est formé au nord du royaume d'Alberetor. Comme bon nombre de personnes avec la venue de l'hiver mais aussi la fin de la guerre, ces derniers ont cherché à gagné le nord du pays dans l'espoir de rejoindre une caravane qui traverserait la chaîne de montagne nommée les Titans, seul rempart entre le royaume déchu d'Alberetor et l'Ambria, nouveau territoire de la grande reine guerrière Korinthia.

Grace à des compétences martiales solides, le groupe de joueur a réussi à gagner sa place dans la caravane d'un riche marchand nommé Argasto. Accompagnés d'autres voyageurs, ils ont donc pris la route à travers les montagnes dans le but de rejoindre la capitale de l'Ambria: Yndaros, puis Fort Chardon, véritable Eldorado pour qui cherche à faire fortune.

La caravane fut rapidement confronté à un problème, un jeune mage de l'Ordo Magica, qui devait transporter un puissant artefact (la pierre solaire), se fit dérober sa pierre. Sans cet objet, impossible pour la caravane d’espérer affronter les intempéries et le froid glacial qui parcourt les Titans.

Le groupe n'eut d'autre choix que de partir à la recherche ce qui ne traîna pas. En effet,  un certain Kéler s'en était emparé avant de se retrancher dans un vieux moulin. Le groupe récupéra la pierre à la suite d'un combat contre la guilde de voleur de Kéler (menée par le terrible mort vivant Mal-Rogan) et purent ensuite reprendre leur route.

Ils furent quelques jours plus tard attaqués par une meute de loups des montagnes dirigée par un énorme loup malefaim, qui, après avoir été tué s'avéra être un elfe du pacte de fer. Étrangement le groupe remarqua que ce loup était particulièrement dirigé sur deux frères barbares qui accompagnaient la caravane: Bélun et Ludo.

Ils n'eurent plus de doute quand, quelques jours après, deux elfes du pacte de fer vinrent à la rencontre de la caravane afin que leurs soient remis les deux frères qui auraient vraisemblablement été corrompu après avoir fouillé dans d'anciennes ruines de Davokar.

L'un des frères se transforma en une abomination au crane munit d'une couronne d'os. Après un effroyable combat ils finirent par occire la créature et les elfes purent repartir en laissant la caravane en paix.

A la suite de ça, le groupe termina son voyage et finit par arrivé au havre du chasseur: Fort Chardon !

Déc. 2018 - La marque de la bête

Enfin arrivé à Fort Chardon, le groupe fut peu après abordé par une messagère gobeline qui leurs remis un petit tube de cuivre contenant un parchemin écrit de la main d'un maître de l'ordo magica: maître Vernam. Ce dernier attendait la venue des héros pour les rencontrer après les avoir vu en rêve leurs aventures à travers les Titans.

Ainsi, ils se rendirent à l'académie de magie de Fort Chardon dans le but de rencontrer ce maître Vernam. Quand ils arrivèrent ils tombèrent sur l’assistante du maître en larmes, et l'académie vide de tout élève. Ils se rendirent bien vite compte de l'horreur quand l'assistante les mena aux appartements du maître qu'ils trouvèrent suspendu à une poutre de sa chambre, complètement écorché.

Après quelques investigations ils apprirent que maître Vernam enquêtait sur une série de meurtres abjectes certainement lié à un groupe ayant découvert un étrange artefact maléfique dans des ruines de Davokar. Ce groupe ayant certainement compté parmi ses membres, les frères barbares corrompus Belun et Ludo (voir résumé la terre promise).

Dans une lettre trouvée dans les appartements, ils apprirent que le maire de la ville, le légendaire Lasifor Noirenuit était très certainement au courant de cette affaire. Le groupe décida donc de partir à sa rencontre mais avant cela ils décidèrent de se rendre au chapitre de l'Ordo Magica, persuadés que l'identité de Vernam avait été volé par un quelconque procédé.

Une fois au chapitre, ils apprirent que Maître Vernam était passé plus tôt avant eux (chose impossible puisqu'il était mort pendant la nuit), ce qui confirma les craintes du groupe, d'autant plus qu'ils découvrirent qu'un livre contenant le rituel de rupture de lien avait été dérobé.

N'ayant plus rien à apprendre là bas, ils se rendirent donc chez Lasifor Noirenuit.

Noirenuit accueillit le groupe et leur expliqua qu'il était au courant de l'histoire concernant cet artefact, se révélant être le crane couronné du roi Symbarien Hurian Lo Apak. Ce crane fut trouvé par un groupe de chasseur de trésor mené par un certain Gorak et sa compagne, une changeline du nom de Alahara. Gorak fit fortune grâce à cette expédition et exhibait le crane du roi dans toute la ville. Mais bien vite tous les membres de l’expédition disparurent de manière étrange ou violente et on entendit plus parler d'eux. Persuadé lui aussi que ces meurtres sont lié au crane du roi et à Gorak, il chargea le groupe de résoudre l'affaire et leur confia un passe droit pour enquêter.

Nos aventuriers décidèrent ensuite d'intéroger le chef de la garde, qui avait enquête un peu sur l'affaire. Ils apprirent que plusieurs victimes étaient décédées de la même manière, écorchée et vidé de leurs entrailles.

En sortant du poste de garde, le groupe tomba sur une fillettes fuyant un groupe d'hommes armés. Persuadés que la petite était une sorcière ils demandèrent de la remettre sur le champ au nom du célèbre manteau noir Baumelo. Le groupe refusa et s'ensuivit un combat qui mis en fuite les chasseurs de sorcières.

Peu de temps après, le groupe dut se rendre sur les lieux d'un nouveau meurtre sanglant dans une étable non loin d'ici. Ils y trouvèrent un garçon d'écuries à moitié découpé ainsi que la garde de la ville. Ils rencontrèrent de nouveau le groupe de chasseurs de sorcières et leur chef le dénommé Baumelo qui s'excusa pour la conduite de ses hommes et proposa au groupe de joueurs de faire équipe avec eux pour retrouver la piste du tueur.

Baumelo utilisa alors un rituel pour suivre la piste de ce dernier, ce qui conduisit tout ce petit monde jusqu'à un vieil entrepôt autrefois utilisé par la guilde marchande de la lune bleue.

C'est dans le sous sol de l’entrepôt qu'il découvrir l'identité du tueur: Alahara, l'amante de Gorak et Gorak lui même enchaîné à un mur, en proie à un horrible mal.

ADRESSE:

Espace culturel Thierry Le Luron

06 rue de Villeroy, 91070 Bondoufle

EMAIL:

jeuxetimaginaire91@gmail.com

TELEPHONE:

07 62 62 80 09

06 31 46 17 95

JEUX & IMAGINAIRE

PARTENAIRES :